Laser Fibre Optique Il y a 5 produits.

Résultats 1 - 5 sur 5.
Résultats 1 - 5 sur 5.

Le laser fibre optique permet de localiser le défaut. Bon nombre de problèmes de connexions sur les réseaux Télécoms de fibres optiques sont liés à l'établissement de connexions inappropriées. Étant donné que la lumière utilisée dans la fibre est une lumière infrarouge (IR) invisible au-delà de la portée de l'œil humain, on ne peut pas voir la lumière qui la parcoure.
Les stylos optiques ont, dans leurs caractéristiques, la puissance du laser injectée dans la fibre. Cette mesure est exprimée en mW (milliwatt).

Les puissances du laser peuvent être de 10 mW, 20 mW, 30 mW ou 50 mW. La puissance de sortie est une spécificité importante pour les lasers optiques. Plus la puissance de sortie est élevée, plus la distance du câble qu'elle peut supporter est longue.

Le principe de fonctionnement d’un laser fibre optique est assez simple. Le laser est injecté par un amplificateur électronique dans la fibre optique via un outil appelé identificateur visuel de défaut (VFI), ou localisateur visuel de défaut (VFL). Il s’agit en apparence d’un stylo laser, qui émet une source de lumière via une diode laser pour l'injecter dans la fibre. L'energie est ensuite visible à la sortie de l'autre extrémité.
En injectant ce laser, on peut tracer visuellement le laser de l'émetteur au récepteur, pour assurer une orientation correcte et vérifier par ailleurs la continuité.
Les courbures prononcées, les cassures, les connecteurs défectueux, et autres défauts, feront « fuir » la lumière permettant aux techniciens de repérer visuellement les défauts sur le parcours.

stylo laser laser fibre optique



Le laser fibre optique est un outil idéale pour localiser un grand nombre de défauts qui se produisent aux points de connexion.

Un localisateur de défaut émet un faisceau lumineux de lumière rouge, facilement visible à distance. Il convient de le connecter à l'extrémité d'une fibre, puis de localiser la localiser à l'autre extrémité, même s'il s'agit de l'une des nombreuses fibres d’un câble, ou qui arrive dans une baie.

Il est ensuite nécessaire d’effectuer des contrôles de continuité simples, de bout en bout, et de vérifier la bonne polarité et l'orientation des fibres dans un connecteur.

Le laser fibre optique peut rapidement éclairer les ruptures de fibre, les connecteurs endommagés sur les cordons de raccordement, les épissures défectueuses dans les plateaux d'épissure et les coudes de fibre serrés dans, et autour, des racks d'équipement.

Le choix d'un mode de sortie à onde continue pour un éclairage de défaut constant, ou d'un mode de sortie par impulsion, facilite la localisation des défauts.

Un stylo laser optique possède un adaptateur universel intégré de 2,5 mm, qui permet la connexion aux connecteurs SC, ST et FC. L'adaptateur de 1,25 mm, en option, permet la connexion aux connecteurs LC. Le laser peut donc être utilisé indifféremment sur une fibre monomode ou multimode.

Le laser fibre optique a un vaste champ d’application et permet d’identifier :
- Le contrôle de continuité
- Une rupture de la fibre
- La perte de macrocourbures : fibre présentant une contrainte liée à un rayon de courbure insuffisant
- Des connecteurs sales
- Des épissures défectueuses
- Des sertissages de connecteur défectueux
- Un mauvais composant ou une mauvaise connexion

Dans le domaine des Télécoms, le stylo laser pour fibre optique est spécifiquement conçu pour le personnel de terrain. Ce sont les techniciens d’interventions qui ont besoin d’un outil FTTH efficace, pour repérer des fibres défectueuses et vérifier leur continuité dans le réseau optique.

En localisant exactement le défaut, les techniciens peuvent diagnostiquer plus rapidement la panne et effectuer les réparations nécessaires. Utiliser un laser fibre est synonyme de rapidité et d’efficacité pour les équipes de terrain.

La distance en kilomètres, pour un stylo laser optique, indique la longueur de fibre la plus longue, où il est toujours possible voir la lumière sans difficulté. Cette particularité est déterminée par la puissance de la lumière laser. Le standard est de 10 km pour les fibres multimodes et de 5 km pour les fibres monomodes.