panier PAS DE MINIMUM
DE COMMANDE
cadenas PAIEMENT EN LIGNE
SECURISE
paiement securiser EXPEDITION
SOUS 24H
contacter nous CONTACTEZ NOUS
Au 07 70 33 94 57

Le connecteur fibre optique a pour fonction d’aligner les fibres optiques. Utilisé dans les centraux téléphoniques, ou en raccordement dans les installations clients FTTH, il permet de coupler de manière à transmettre la lumière. Par définition, le connecteur qui se situe à l’extrémité d’une jarretière ou d'un câble fibre optique a la particula...

Le connecteur fibre optique a pour fonction d’aligner les fibres optiques. Utilisé dans les centraux téléphoniques, ou en raccordement dans les installations clients FTTH, il permet de coupler de manière à transmettre la lumière. Par définition, le connecteur qui se situe à l’extrémité d’une jarretière ou d'un câble fibre optique a la particularité de pouvoir se connecter et se déconnecter rapidement et facilement.

Encore faut-il que le connecteur soit aligné avec la fibre très soigneusement. La lumière doit avoir le moins d’interruption possible. Pour cela, et suivant le type de fibre, il est primordial que le bon connecteur le plus performant et le plus fiable pour cette transmission soit utilisé.

Pour garantir une fiabilité sur les réseaux de fibre optique, les valeurs prises en compte dans une connexion sont la perte d’insertion et la perte de réflexion.

Les connecteurs fibre optique doivent donc faciliter la transmission, via deux paramètres :

- La perte d’insertion correspond à l’affaiblissement du signal lors de l’assemblage de la fibre avec le connecteur. Exprimée en dB, la perte d’insertion est la différence de puissance obtenue avant et après la connexion. Pour obtenir une bonne liaison de transmission optique, l’affaiblissement doit se situer en dessous d’un seuil acceptable qui est de l’ordre de 0,5 dB.

- La perte de réflexion, également mesurée en dB, se caractérise par le taux de lumière réfléchie dans une liaison de fibre optique. A l’inverse de l’affaiblissement, plus le chiffre est élevé plus la perte de réflexion est performante. En effet, la quantité de lumière envoyée dans la fibre est comparée à la quantité qui revient à la source.

Suivant leurs utilisations, il existe 4 grands modèles de connecteurs optiques. Ils sont tous composés de férules de différents diamètres, qui assurent le positionnement de la fibre, d’un corps qui soutient la férule et l’ensemble du connecteur et d’un dispositif de couplage. Ce dernier assure la connexion dans une prise optique.

Les différents types de connecteurs fibre optique sont les connecteurs FC, LC, SC et ST. Ils sont le plus couramment utilisés en FTTH. A leur appellation, s’ajoute le type de polissage de la férule (PC, SPC, APC ou UPC).

connexion
branché
câblage
connectique
boîtier
prise

connecteur fibre optique

Le Connecteur SC :

Le connecteur fibre optique SC (Switching Connector), ou encore connecteur d’abonné, a été développé par Nippon Telegraph & Telephone. Son coût de production est relativement faible, ce qui en a fait un connecteur fibre optique très populaire.

Il possède une connexion de type push-pull, système de couplage à encliquetage. Cette connexion permet une précision d’alignement. Le connecteur optique SC possède une férule d’un diamètre de 2.5 mm. Son affaiblissement moyen se situe à 0.25 dB.

Compact, il est fréquemment utilisé dans les baies de brassage en fibre monomode ou multimode.

connecteur lc

Connecteur Fibre Optique LC :

Le connecteur fibre optique LC (Lucent Connector) a été développé par Lucent Technologies en 1997. Il possède les mêmes caractéristiques que le connecteur SC. Il se distingue par sa petite taille. Le connecteur LC est donc souvent utilisé dans les endroits difficiles d’accès.

Ce connecteur push-pull, équipé d’une férule de 1.25 mm de diamètre. Il a un affaiblissement moyen de 0.1 dB. Son application est pour la fibre monomode, dans des connexions qui demandent une grande densité, et notamment, dans les zones FTTH.

connecteur st

Le connecteur Fibre Optique ST :

Le connecteur ST (Straight Tip) s’utilise avec des jarretières optiques multimodes. En effet, le connecteur ST, développé aux Etats-Unis par AT&T, ne permet pas une bonne uniformité en monomode, en raison d’une insuffisance de précision.

Il est équipé d’un système de verrouillage de type BNC, par pression et rotation. Ce type de couplage lui confère l’avantage de ne pas endommager l’extrémité de la fibre, en évitant un serrage exagéré. Il s’agit d’un mécanisme à baïonnette en métal.

Avec une férule de 2.5 mm, le connecteur fibre optique ST est, de tous les connecteurs, celui qui possède la perte d’insertion la plus élevée à 0.3 dB. Le connecteur ST est généralement utilisé dans les locaux professionnels, et notamment, dans les réseaux d’entreprises.

connecteur fc

Connecteur Fibre Optique FC :

Premier connecteur avec une férule en céramique, le connecteur FC a été développé par la firme japonaise Nippon Telegraph & Telephone. L’utilisation des connecteurs LC et SC a, peu à peu, remplacé le connecteur fibre optique FC.

Il possède cependant un avantage de résistance aux vibrations, avec son système de fixation. En effet, équipé d’un système anti-rotation, il garantit un alignement optimal de la fibre. Cette particularité lui permet d’être employé dans des systèmes en mouvement. Il est également beaucoup utilisé dans les appareils de mesure, comme les réflectomètres, ou en CATV.

Sa férule est de 2.5 mm, le connecteur fibre optique FC a une perte d’insertion de 0.25 dB. Ses caractéristiques en ont un connecteur pour fibre monomode.

Détails

Connecteur Fibre Optique Il y a 3 produits.

Résultats 1 - 3 sur 3.
Résultats 1 - 3 sur 3.